Liste des articles

Des aliments pour les familles qui pensent au cholestérol

Des aliments pour les familles qui pensent au cholestérol

Sue Riedl

Sue Riedl

Manger sainement:

Chef diplômée et journaliste gastronomique

Découvrir cet auteur

Lorsqu’un des membres de la famille a un taux de cholestérol élevé, comment ajuster les repas de tout le monde en conséquence? Préparer des mets santé demande déjà beaucoup de temps, surtout si vous avez des enfants ou des adolescents capricieux. Par chance, il ne vous reste peut-être que quelques petites modifications à apporter, car vous suivez probablement déjà les règles de base : manger des fruits et des légumes pour leur apport en fibres et éviter les gras trans et les gras saturés. Voici d’autres trucs simples pour diminuer le cholestérol.

  • Haute teneur en fibres : Les fibres solubles contribuent à réduire votre mauvais cholestérol en bloquant l’absorption de ce dernier par votre corps. Intégrez du gruau à votre déjeuner (ou optez pour des muffins à l’avoine faibles en gras). Des poires et des pommes constituent d’excellentes collations et contiennent aussi beaucoup de fibres. Vous pouvez aussi transformer les légumineuses en délicieuse trempette, en chili ou les intégrer à des soupes ou à des mijotés.
  • Poisson et acides gras oméga-3 : Ces gras bons pour le cœur se retrouvent en grande quantité dans certains poissons comme le saumon; il est recommandé d’en consommer au moins deux portions par semaine. Vous pourriez servir des filets de maquereau pour le souper, ajouter du saumon à vos œufs brouillés pour le déjeuner ou dans une salade de quinoa pour le lunch. Pour varier, essayez les sardines, le hareng ou le thon.
  • Les noix : Une poignée de noix de Grenoble (nature, non salées) est parfaite pour la collation, pour garnir une salade ou pour ajouter au pain aux bananes. Beaucoup de noix (les amandes, les noisettes, les pacanes) contiennent beaucoup de gras non saturés et de fibres, ce qui aide à garder le cholestérol en règle. Toutefois, prenez garde à ne pas abuser, car les noix contiennent beaucoup de calories.
  • Huile d’olive : Si vous cuisinez principalement avec du beurre, l’huile d’olive pourrait constituer un grand changement. Vous pouvez l’utiliser pour faire des vinaigrettes, pour faire des sautés ou pour faire griller des légumes, du poisson ou de la viande. Elle peut même être substituée au beurre dans certaines recettes.
  • Les stérols végétaux : Ces substances extraites de plantes aident à réduire l’absorption du cholestérol. Certains aliments, comme les yogourts à boire, en sont enrichis. Ils vous permettent de combattre le cholestérol tout en dégustant une bonne collation!

En lire davantage sur les jeunes adultes et le cholestérol:

Évaluez cet article

1436

À lire aussi

Découvrez nos auteurs

Découvrir cet auteur

Amanda Riva

Amanda Riva

Conseillère en création et développement de recettes et propriétaire de l'entreprise « The Hot Plate »

Conseillère en création et développement de recettes et propriétaire de l'entreprise « The Hot Plate ». Le magazine 'Saveur' a nommé Amanda parmi les 100 meilleurs cuisiniers amateurs en Amérique du Nord, et ce lorsqu’elle n'avait que 20 ans. Depuis, elle a créé sa propre entreprise en proposant un service complet de créations et développements de recettes. Amanda collabore avec des marques comme Danone pour la création de recettes inspirantes qui éveilleront le chef en vous. L’objectif d’Amanda est d’encourager la confiance culinaire des passionnés de cuisine. Qu'elle participe à la chaîne Food Network, au Huffington Post ou à Kin Communauty, Amanda est toujours à la recherche de nouvelles façons d'aider les amoureux de la cuisine à redécouvrir l'heure des repas avec des ingrédients de qualités. Vous pouvez suivre Amanda grâce à son émission de cuisine en ligne « The Hot Plate », sur son site Web et sa page YouTube.

Lire la suite

Découvrir cet auteur

Andréanne Tremblay-Lebeau

Andréanne Tremblay-Lebeau

Diététiste professionnelle

Andréanne détient un baccalauréat et une maîtrise en nutrition de l’Université de Montréal. En tant que diététiste professionnelle, ses domaines de spécialité sont la gestion de poids santé, l’alimentation saine, l’éducation en nutrition et la cuisine. Elle a partagé sa passion pour les aliments en participant entre autre à la rédaction du livre de recettes de la Fondation québécoise de la maladie coeliaque et en donnant des ateliers de cuisine aux élèves du primaire et aux étudiants universitaires.

Lire la suite

Liste des articles