Liste des articles

Travail_nuit

Quoi manger quand on travaille de nuit?

Andréanne Tremblay-Lebeau

Error: Impossible de créer le dossier wp-content/uploads/2016/12. Son dossier parent est-il accessible en écriture par le serveur ?

Manger sainement:

Diététiste professionnelle

Découvrir cet auteur

Lorsqu’on travaille de 9 h à 17 h, on ne se pose pas trop de questions sur notre horaire de repas. On déjeune avant de partir au travail, on dîne pendant notre pause et on soupe en revenant à la maison. Mais saviez-vous qu’environ un tiers des Canadiens doit composer avec un autre horaire et doit ajuster ses repas en conséquence? Selon les données de Statistique Canada, environ 28 % des travailleurs (plus de 14 millions) avaient en 2005 un horaire qui ne correspondait pas à un horaire régulier de jour. Quelles sont les habitudes alimentaires à adopter quand on travaille de nuit afin de favoriser une bonne digestion, une bonne santé et, surtout, afin d’avoir l’énergie optimale pour être en mesure de faire son travail adéquatement?

Voici quelques trucs pour vous aider :

  • Vous devez planifier vos repas afin de consommer un minimum de 3 repas équilibrés par jour avec des collations entre les repas au besoin si vous avez faim. Les collations seront particulièrement utiles lors de longs quarts de travail.
  • Pour le travail de nuit, il est préférable de consommer votre plus gros repas en fin d’après-midi ou en début de soirée plutôt qu’au milieu de la nuit.
  • Durant votre quart de nuit, consommez des protéines qui vous aideront à rester éveillé (viande, beurre d’arachides, poisson, fromage, légumineuses, œufs, etc.).
  • Prenez un repas léger au milieu de votre quart de travail comme un sandwich à la viande, quelques crudités et un yogourt avec probiotiques. Attention de ne pas trop manger parce que les gros repas rendent moins alerte.
  • Évitez les stimulants comme le café ou les boissons contenant de la caféine moins de 4 heures avant d’aller au lit.
  • Pour votre déjeuner à la fin de votre quart de travail (avant d’aller au lit), évitez de consommer des quantités importantes de protéines. Les protéines augmentent la vigilance. Choisissez de préférence des aliments riches en glucides (pain, céréales, fruits, pâtes, etc.) pour favoriser le sommeil.

Rappelez-vous que chacun réagit différemment aux habitudes de vie, alors soyez à l’écoute de votre corps et ajustez votre alimentation en fonction de ce qui vous convient personnellement.

D’autres articles sur les habitudes santé:

Évaluez cet article


Découvrez nos auteurs

Liste des articles