Liste des articles

À vos souhaits

Les éternuements et l’origine de l’expression « à vos souhaits »

Sandy Braz

Sandy Braz

Vivre mieux:

Rédactrice, blogueuse et éditrice, forme et art de vivre

Découvrir cet auteur

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi nous disons « à vos souhaits » lorsque notre entourage éternue?

Il n’est pas facile de retracer l’origine exacte de cette formule de politesse populaire que nous utilisons spontanément, sans trop y réfléchir. Auparavant, l’expression « Dieu vous bénisse » était plus répandue; difficile, par contre, de mettre le doigt sur l’évolution de cette expression, qui a cédé le pas à la formule « à vos souhaits ».

Il existe pourtant diverses théories quant à son origine : en voici quelques-unes.

L’une de ces théories remonte à aussi loin que 77 av. J.-C., lorsqu’on aurait commencé à « bénir » celui qui éternue. En effet, la recrudescence de la peste pendant cette période de l’histoire, particulièrement à Rome, aurait mené les religieux à « bénir » les gens qui éternuaient pour les protéger étant donné que les éternuements étaient l’un des premiers symptômes de la maladie.

Aussi, à une certaine époque, on croyait que les éternuements pouvaient forcer l’âme à sortir du corps et ouvrir ainsi la porte aux mauvais esprits. En bénissant la personne, on souhaitait la sauver d’un sort tragique.

Au-delà des hypothèses, une chose est sûre : c’est que les éternuements vous protègent en expulsant les bactéries et les virus de votre nez avant qu’ils puissent infiltrer votre corps. Les professionnels de la santé disent que la présence de corps étrangers dans notre nez active le « centre de l’éternuement » de notre cerveau, situé au bas du tronc cérébral. Des signaux sont ensuite envoyés pour contracter la gorge et les muscles de la poitrine, et fermer les yeux, puis pour relaxer les muscles de la gorge, vous permettant ainsi d’éternuer.

Et il va sans dire que, même si une part de mystère plane encore sur l’origine exacte de l’expression « à vos souhaits », elle exprime toujours un geste de politesse bien apprécié!

Évaluez cet article

216

À lire aussi

  • Déjeuner
    0
    Si vous pensez que votre digestion ne pourra jamais s’améliorer, rassurez-vous! Il existe des trucs que vous pouvez mettre en pratique dès aujourd’hui pour améliorer la santé de votre système digestif, affirme l’entraîneur personnel Nathan... Lire la suite
Découvrez nos auteurs

Découvrir cet auteur

Amanda Riva

Amanda Riva

Conseillère en création et développement de recettes et propriétaire de l'entreprise « The Hot Plate »

Conseillère en création et développement de recettes et propriétaire de l'entreprise « The Hot Plate ». Le magazine 'Saveur' a nommé Amanda parmi les 100 meilleurs cuisiniers amateurs en Amérique du Nord, et ce lorsqu’elle n'avait que 20 ans. Depuis, elle a créé sa propre entreprise en proposant un service complet de créations et développements de recettes. Amanda collabore avec des marques comme Danone pour la création de recettes inspirantes qui éveilleront le chef en vous. L’objectif d’Amanda est d’encourager la confiance culinaire des passionnés de cuisine. Qu'elle participe à la chaîne Food Network, au Huffington Post ou à Kin Communauty, Amanda est toujours à la recherche de nouvelles façons d'aider les amoureux de la cuisine à redécouvrir l'heure des repas avec des ingrédients de qualités. Vous pouvez suivre Amanda grâce à son émission de cuisine en ligne « The Hot Plate », sur son site Web et sa page YouTube.

Lire la suite

Découvrir cet auteur

Andréanne Tremblay-Lebeau

Andréanne Tremblay-Lebeau

Diététiste professionnelle

Andréanne détient un baccalauréat et une maîtrise en nutrition de l’Université de Montréal. En tant que diététiste professionnelle, ses domaines de spécialité sont la gestion de poids santé, l’alimentation saine, l’éducation en nutrition et la cuisine. Elle a partagé sa passion pour les aliments en participant entre autre à la rédaction du livre de recettes de la Fondation québécoise de la maladie coeliaque et en donnant des ateliers de cuisine aux élèves du primaire et aux étudiants universitaires.

Lire la suite

Liste des articles

Les commentaires sont fermés.