Liste des articles

Résolutions printanières

Résolutions printanières

Sandy Braz

Sandy Braz

Vivre mieux:

Rédactrice, blogueuse et éditrice, forme et art de vivre

Découvrir cet auteur

« En mars, tout sera clair », affirme un article portant sur les résolutions. Pendant les premiers jours du printemps, vous saurez si les résolutions prises en janvier ont tenu la route. En effet, le printemps est le moment où notre engagement envers l’amélioration de soi tombe au second rang et où l’on se laisse séduire par le piaillement des oiseaux, les douces couleurs des fleurs et le bleu du ciel. Il est vrai que les jours ensoleillés peuvent être très distrayants.

Nous voici donc en mars, et je relis ma liste de résolutions de 2012 pour voir comment je m’en sors. La digestion et l’alimentation étaient dans mon top 5 des choses à améliorer, avec les voyages (plus!) et l’anxiété (moins!).

Eh bien, je ne m’en tire pas trop mal jusqu’à maintenant. Mon alimentation comprend davantage d’aliments probiotiques et je suis déjà allée en vacances, en plus d’avoir prévu une virée à New York pour l’été. Je fais plus attention à ma digestion, en particulier lorsque je voyage, puisqu’elle semble ralentir lorsque je suis loin de la maison. En emportant du yogourt, des noix, des graines et des fruits séchés à l’aéroport avec moi, je peux contrôler mes fringales et m’assurer que ma digestion est en règle. Avant, j’étais plutôt gênée et je pensais que les gens allaient me dévisager si je sortais de la nourriture de mon sac, mais je réalise maintenant que c’est une façon bien intelligente de voyager.

Toutefois, quand je m’écarte un peu du chemin (et ça arrive!), je consulte de nouveau ma liste de 2012, que j’ai sauvegardée sur mon iPhone pour pouvoir la consulter n’importe où. Quand j’ai envie d’aliments difficiles à digérer ou d’annuler mes vacances, je pense à l’un des trois points suivants :

  1. Envoyer un courriel à un ami : rien ne m’aide plus à rester sur le droit chemin qu’une amie qui me fait me culpabiliser! Sans blague, un message rapide à notre réseau de soutien, comme un ami ou mon mari, peut m’aider lorsque je manque de motivation pour respecter mes résolutions.
  2. Y aller petit à petit : même si vous avez mangé des aliments riches en gras et en sucre pendant un week-end, ne vous en faites pas trop. Tranquillement, pendant les jours qui suivent, retournez sur le droit chemin et débarrassez-vous de la culpabilité. Tirez-en plutôt une leçon.
  3. Faire de l’exercice : pour moi, c’est l’exercice qui me permet de retrouver ma motivation. Pour d’autres, c’est la musique énergisante, la méditation ou les conseils de son mentor. Peu importe ce qui vous motive, servez-vous-en comme d’un outil pour atteindre tous vos objectifs en 2012.

D’autres articles pour vous préparer pour le printemps:

Évaluez cet article

2406

À lire aussi

Découvrez nos auteurs

Découvrir cet auteur

Amanda Riva

Amanda Riva

Conseillère en création et développement de recettes et propriétaire de l'entreprise « The Hot Plate »

Conseillère en création et développement de recettes et propriétaire de l'entreprise « The Hot Plate ». Le magazine 'Saveur' a nommé Amanda parmi les 100 meilleurs cuisiniers amateurs en Amérique du Nord, et ce lorsqu’elle n'avait que 20 ans. Depuis, elle a créé sa propre entreprise en proposant un service complet de créations et développements de recettes. Amanda collabore avec des marques comme Danone pour la création de recettes inspirantes qui éveilleront le chef en vous. L’objectif d’Amanda est d’encourager la confiance culinaire des passionnés de cuisine. Qu'elle participe à la chaîne Food Network, au Huffington Post ou à Kin Communauty, Amanda est toujours à la recherche de nouvelles façons d'aider les amoureux de la cuisine à redécouvrir l'heure des repas avec des ingrédients de qualités. Vous pouvez suivre Amanda grâce à son émission de cuisine en ligne « The Hot Plate », sur son site Web et sa page YouTube.

Lire la suite

Découvrir cet auteur

Andréanne Tremblay-Lebeau

Andréanne Tremblay-Lebeau

Diététiste professionnelle

Andréanne détient un baccalauréat et une maîtrise en nutrition de l’Université de Montréal. En tant que diététiste professionnelle, ses domaines de spécialité sont la gestion de poids santé, l’alimentation saine, l’éducation en nutrition et la cuisine. Elle a partagé sa passion pour les aliments en participant entre autre à la rédaction du livre de recettes de la Fondation québécoise de la maladie coeliaque et en donnant des ateliers de cuisine aux élèves du primaire et aux étudiants universitaires.

Lire la suite

Liste des articles